Bonjour collègues, les temps sont difficiles

Une salariée de la DET, par ailleurs syndicaliste, nous a fait part de ce texte destiné à ses collègues. Cela concerne tellement d’autres directions, et même toutes, qu’il nous a semblé bon, avec son accord, de le partager avec vous. 
Bien chaleureusement,
Les Sud

Bonjour, bonjour,

Les temps sont trop durs pour se casser le moral, on nous le casse assez – même en interne – sans en rajouter. Je vous ai dit lors du show DET du 5 novembre que je vous écrirai, je le fais donc, ce sera très bref. 

1.      On vous traite mal ? 

Ne restez pas seule.
Regroupez-vous.
Parlez.
Syndiquez-vous, l’union fait la force.
Ne courbez pas l’échine, jamais.

2.      On ne vous traite pas ? Ne vous morfondez pas, faites un pas de côté, bougez, aérez-vous les neurones. 

Voir 1. 
Mais aussi : Prends tes heures de CPF pour te former, pas forcément à ce que souhaite ta direction ou la DRH. Et le saviez-tu ? * Tes heures de DIF – si tu en as – seront perdues au 31/12/2020, pour l’éviter il faut les renseigner dans le CPF. (Cette date sera peut-être repoussée au 31/6/2021 mais ce n’est pas certain à ce jour).

3.      On vous traite trop ?  

Trop de travail, trop de consignes, ordres, contrordres, trop trop de fatigue … vous avez le droit de dire stop, Voir 1.

4.      Ça va mal chez vous, c’est trop dur ? Parlez-en aussi. Ce qui se passe pendant le (télé)travail concerne le travail. 

A celles et ceux que je salue, celles et ceux que j’embrasse vu qu’on se connaît depuis belle lurette, salut, bises et sororité. 
C.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.