Messieurs les personnes qualifiées

Déclaration de Sud Culture Universcience au CA du 22 juin 2015 lors du point 3 de l’ordre du jour : Présentation des nouveaux administrateurs au Conseil d’administration au titre de personnalités qualifiées.
Les représentants de Sud culture solidaires se sont déjà exprimés au fil des années, sur le simulacre de démocratie que constitue l’élection en CA du Président de l’EPPDCSI. Cette année encore, il n’y aura pas de débat sur le fond.

Le 8 juin 2015, nous avons adressé une lettre ouverte au président de la République, aux ministres et élus de la nation concernés , demandant à que les élus salariés du CA reçoivent les lettres de candidature et projets des candidats à la présidence de l’EPPDCSI : notre demande est restée lettre morte. Nous n’avons aucune indication sur les motivations des personnes qualifiées, ni trace des ambitions politiques des tutelles, aucune transparence sur les procédures de recrutement. Une lettre de motivation, parfois assortie d’une note d’intention, c’est pourtant ce qui est exigé de tous ceux qui postulent à la Cité et au Palais.
Pourquoi ne pas s’inspirer par exemple, de la démarche de l’École polytechnique fédérale de Lausanne qui a, via une offre d’emploi, mis au concours le poste de président, pour une prise de fonction début 2017. Bel exemple d’anticipation, de transparence et d’exigence !
Nous constatons aussi, qu’il n’y a aucune femme parmi les personnes qualifiées. Un faux pas, eu égard à la Charte Universcience pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

Quel est l’avis de nos tutelles, sur notre proposition de revoir les modalités de nomination du président d’Universcience ? Choisir une autre voie irait dans le sens de l’innovation, de l’aptitude au changement, d’un mode de gouvernance participatif, tous éléments de langage qui nous sont assenés quotidiennement.

Lire les autres déclarations du CA du 22 juin 2015:

Au nouveau président

Messieurs les personnes qualifiées

Au Palais de la découverte

Intervention des organisations syndicales sur la restauration collective

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *