Conseil d’administration – octobre 2007

Malgré le changement de décret qui donne les pleins pouvoirs au président et réduit le nombre des représentants du personnel (6 au lieu de 8), les trois élus Sud au conseil d’administration (CA) ont tenté de peser sur les décisions stratégiques :

– en n’acceptant pas le devoir de réserve dans le règlement intérieur,
– en obtenant la mise sur Intranet de l’ensemble des documents stratégiques dont le contrat de performance et les comptes-rendus du CA,
– en s’opposant aux critères retenus dans le contrat de performance,
– en votant contre le projet de la 4e travée, relayant ainsi le vote des élus CE,
– et dernièrement en votant contre la candidature du président au motif de sa demi-disponibilité pour la Cité et l’incertitude sur la durée de son mandat.

Au CA d’octobre 2007 , nos élus ont demandé un débat dans cette instance, conformément aux nouveaux statuts, sur la politique de ressources humaines de l’établissement et les conditions générales d’emploi et de rémunération des personnels ainsi que sur les préconisations du Conseil scientifique.